Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 01 juin 2015

Châtiment tout proche...

Il me faut, aujourd'hui, rompre le silence que je gardais depuis le 27 février pour des raisons de grande fatigue. 

Le 22 mai, le Forum catholique nous donnait cette nouvelle.

Avant de mourir, le Père Gruner aurait écrit la lettre suivante.

«Jeudi, 12 mars, 2015,Fête de Saint Grégoire le Grand.

Je viens de Rome où je suis allé, en février, pour l'intallation de nouveaux cardinaux. Mais pendant que j'y étais, quelque chose d'inattendu se produisit, quelque chose qui fit trembler mon âme! chose à laquelle je ne m'attendais pas!

Je parlais avec le Père Gabriel Amorth, exorciste le plus célèbre du monde. Ses paroles me secouèrent, comme peu de choses ne l'ont jamais fait auparavant!

Le Père Amorth m'a dit que nous bénéficions d'un très court temps restant avant les châtiments prévus par Notre-Dame de Fatima, lesquels commenceront à déchirer notre monde, en dehors de manières que nous avons peine à imaginer! 

COMBIEN DE TEMPS? Moins de 8 mois!

Le Père Amorth m'a dit qu'à moins que la consécration de la Russie ne soit effectuée, comme Notre-Dame l'a demandé, alors les sombres prophéties pourraient se réaliser, à la fin d'octobre 2015.»

Le miracle du soleil s'est produit le 13 octobre 1917. Ce recul de près de cent ans, et les événements qui ont suivi, nous permettent peut-être de considérer maintenant ce miracle comme prophétique du châtiment qui nous attend: l'astre céleste n'arrêtera pas sa course et viendra écraser notre terre. C'est pratiquement ce qu'annonce la Vierge Marie, à Akita, au Japon, le 13 octobre 1973:

"Un feu tombera du ciel et anéantira une grande partie de l'humanité".

Le Père Nicholas Gruner, est décédé subitement le 29 avril 2015…Il a passé 38 ans de sa vie de prêtre voués au Messages de Fatima. Il fut combattu par les milieux progressiste de l'après-Concile. Cette lettre est la dernière, envoyée peu de temps avant sa mort, à ses abonnés.

Je ne suis pas mieux renseigné que vous sur l'authenticité de cet écrit; vrai ou faux, il nous ramène à la réalité, la colère de Dieu doit être grande! Chaque jour nous éloigne de Lui! Qu'on en juge par le résultat du référendum qui s'est déroulé dans l'Irlande Catholique! La foudre de sa Justice va s'abattre sur ce monde corrompu, qui a refusé la Miséricorde, les nombreux avertissements de la Reine des Prophètes, en un mot, la conversion. Le temps est désormais compté!

Il nous reste  à nous préparer  aux horribles événements qui nous attendent, dans la prière et le sacrifice, uni à Celui du Christ, en vue de notre salut et de celui des âmes!

vendredi, 27 février 2015

Je suis Charlie...

"Malheur à vous les riches!" Cette malédiction réserve une certaine menace à l’égard d’une mentalté courante: "Malheur à vous qui, maintenant, ne cherchez qu’à faire la fête, qu’à rechercher le plaisir, au détriment des intérêts de votre âme, aux dépens de ceux de votre prochain!"

C’est une réflexion qui s’impose, aujourd’hui, en ces jours de délire médiatique, genre «Je suis Charlie», au cours duquel des hommes qui ont été créés pour voir la face de Dieu, vont se complaire dans une exaltation, peut-être inconsciente chez la plupart, d'une idole, aveuglés par la Bête immonde, le serpent maudit qui a fasciné Ève, et qui les fascine eux aussi, sans qu’ils s’en aperçoivent.

"Pleurez sur vous-mêmes et sur vos enfants…" dit Jésus aux femmes qui sont venues le consoler sur le douloureux chemin du calvaire (Luc 23/28). À travers elles, c’est à nous, ses amis, qu’il s’adresse en ce jour: "Pleurez sur vous, qui n’êtes plus lumière du monde, ni sel de la terre! pleurez sur vous qui êtes responsables que les étoiles se sont éteintes au Ciel de la Vérité!… Ressaisissez-vous! Pleurez sur votre médiocrité! sur les péchés de vos semblables qui n’ont pas reçu les lumières que vous avez, vous-mêmes, reçues. Faites pénitence pour eux! Sacrifiez-vous! Réparez! Demain, il sera trop tard!"

mardi, 24 février 2015

Destruction programmée...

On en vient à penser que, dans le débat sur l’orientation sexuelle, qui prime sur l’identité sexuelle, et dans ceux qui concernent les "mariages" homosexuels et l’adoption des enfants, par ces couples, l’objectif poursuivi n’est ni plus ni moins que la destruction du mariage et de la famille.

"Homme et femme, il les créa" (Genèse 1/27). L’Écriture proclame la dualité des sexes, en même temps que l’égale dignité de l’homme et de la femme. Mais notre monde a perdu sa boussole, la foi en l’existence de Dieu et en sa Parole. La transsexualité est le dévoiement de l'acte créateur.

Peut-être sommes-nous entrés dans ce temps annoncé par Jésus-Christ: «Quand le Fils de l’Homme reviendra trouvera-t-il encore la foi sur la terre?» (Luc 18/8). Assurément, il la trouvera chez ceux qui ont accepté que Notre-Dame du Rosaire, apparue à Fatima, les prépare à cette venue, en faisant foi à sa promesse: «Mon Cœur Immaculé sera ton Refuge et le Chemin qui te conduira jusqu’à Dieu» (à Lucie, le 13 juin 1917).